Modifier

Depuis plus de douze ans, les drapeaux rouge et noir de la FOB se sont fait connaître dans la rue argentine. La Fédération des Organisations de Base, est une organisation sociale et politique, qui fédère plusieurs organisations de Buenos Aires et du reste du pays.

Elle fait parti du mouvement piquetero, un conglomérat d’organisations sociales, chacune avec ses spécificités selon qu’elles se structurent autour de partis politiques, de syndicats ou d’autres groupes militants. Dans ce mouvement la FOB a une place à part, c’est la seule organisation qui fonctionne sur des principes et des pratiques libertaires : comme la démocratie directe, l’action directe, l’autogestion, la solidarité de classe, la lutte anti-patriarcale, antiraciste, anti-coloniale, contre l’État. Son fonctionnement est fédéraliste, les décisions se prennent lors d’assemblées locales, régionales, avec tous les deux mois une assemblé fédérale.

A l’intersection de l’action directe et du féminisme, le tout en prônant l’autogestion, la FOB rassemble sur une base d'appartenance de classe des milliers d’hommes et de femmes issu·es des quartiers populaires.

Du 26 octobre et jusqu'au 23 novembre, trois militantes de la FOB. font une tournée en France à l'invitation de l'UCL. Elles seront à Marseille le jeudi 14 novembre à Mille Bâbords, où elles nous feront partager leurs luttes, leurs visions et leurs pratiques. On y parlera du mouvement piquetero, de la lutte des femmes, de leurs actions dans les bidonvilles de Buenos Aires, des assemblées féministes de base et des luttes des migrantes, ainsi que de la situation politique en Argentine.

Union Communiste Libertaire Marseille

Post suivant Post précédent